07 82 75 01 75
Sélectionner une page
Il est arrivé, cet article tant attendu, tout beau, tout chaud ! Vous avez été nombreux à me féliciter pour mon envol vers San Francisco, ma participation au séminaire KonMari… et à me demander des nouvelles. Les voici donc, une semaine tout pile après être rentrée de San Francisco.

Pourquoi assister au séminaire Konmari ?

Comme vous avez pu le lire dans d’autres articles, j’ai lu puis appliqué la méthode KonMari™ à mon appartement il y a maintenant plus d’un an. Je suis quelqu’un qui s’attache aux choses de par l’histoire qu’elles racontent ; aussi, depuis quelques années et après quelques rebondissements, j’avais beaucoup de mal à faire le tri dans mes affaires – et dans mon passé du coup. Cette méthode a été une révélation pour moi, et m’a poussée par la suite à changer beaucoup d’autres choses dans ma vie :

J’ai décidé de changer de job et de me lancer dans la voie de l’entrepreneuriat, alors que j’ai toujours été une salariée appliquée et heureuse de son statut.

Je me suis lancée comme défi de courir les 20km de Paris en octobre 2016 : défi relevé en dessous des 3 heures (avec un entrainement moyennement suivi, du coup c’est plutôt pas mal !).

Mon compagnon a enfin eu de la place pour ses affaires dans mon notre mini dressing.

Suite à mes recherches sur le sujet, il est rapidement devenu évident que je souhaitais assister à ce séminaire. Pour aller encore plus loin dans la connaissance de la méthode, et pour ajouter une vraie certification professionnelle à ce nouveau métier dans lequel je me lançais.

 

Les prérequis pour assister au séminaire

Tout est expliqué clairement sur le site officiel, mais pour rappel, les prérequis sont :

  • avoir lu les livres « La Magie du Rangement » et « Ranger, l’étincelle du bonheur » de Marie Kondo,
  • avoir appliqué dans son intégralité la méthode KonMari™ chez soi,
  • soumettre les photos de son intérieur « konmarisé ».

Par ailleurs, un bon niveau d’anglais est requis, car les interventions sont toutes en anglais, et souvent en anglais traduit en direct du japonais (ce qui laisse un peu plus de temps pour prendre des notes, mais est challengeant intellectuellement parlant). Ce n’est indiqué nulle part, mais je le pose ici.

Il peut y avoir une liste d’attente ; aussi pour les plus décidés, ne tardez pas quand les inscriptions sont ouvertes.

Les dates ont été annoncées en novembre, et les inscriptions ont ouvert le 17 novembre (oui je suis précise, il faut dire que j’étais dans les starting blocs !). J’ai découvert que 3 dates étaient disponibles : San Francisco en février 2018, puis New York et Londres en avril 2018. Londres était clairement une destination plus proche et moins coûteuse en termes de transports ; et pourtant. L’appel de la culture américaine s’est fait entendre. Depuis le temps que je souhaitais partir sans jamais réussir à me décider, je ne pouvais désormais plus attendre 2 mois de plus !!

 

Le séminaire KonMari

Nous étions 56 participants, de 7 nationalités différentes. Les pays plus représentés étant sans aucun doute les américains et les canadiens. L’ambiance de ce séminaire a été survoltée. Rencontrer d’autres personnes venues du monde entier pour échanger sur un même sujet qui nous réunit tous, c’était tellement fort !

A chaque rencontre se pose la question « comment as-tu vécu ton rangement selon la méthode » et surtout, le plus fou : « qu’est-ce qui a changé dans ta vie une fois le tri réalisé ? ». Les réponses ont été multiples et diverses, tous comme nos profils. Il est fascinant et passionnant de voir combien de personnes trouvent leur vie totalement changée après avoir rangé en utilisant la méthode KonMari™ .

J’ai entendu des histoires de personnes quittant leur emploi pour suivre leurs rêves, s’engager avec leur partenaire ou décider de fonder une famille, prendre le temps de voyager ou apprendre quelque chose de nouveau. Il y a aussi les petits changements, comme manger de la nourriture plus saine, se sentir productif à votre bureau nouvellement mis en ordre, ou acheter plus régulièrement des fleurs fraîches. La liste est infinie ! Et je me retrouve dans plusieurs de ces réponses.

Voici certains des sujets couverts lors du séminaire :

  • La philisophie de la Méthode KonMari ™,
  • Ce que cela signifie d’être une Consultante KonMari™,
  • Comment préparer et conduire des sessions,
  • Les questions régulières des clients et comment y répondre.

Sans divulguer le contenu de ce que j’ai appris durant ces 3 jours, je peux vous dire que j’ai vécu deux moments forts gravés dans mon cœur et dans ma tête :

#1 Quand Marie Kondo est entrée dans la salle le premier jour, je n’ai pu que sourire, me lever et applaudir tellement j’étais heureuse de la voir en vraie. Elle est tout comme je me l’imaginais !

#2 Quand Nozomi, une cliente de Marie Kondo devenue sa première apprentie, nous a partagé son histoire personnelle, et ce qu’elle a fait pour sa sœur. Je n’ai pas été la seule à verser quelques larmes d’émotion.

Ce que m’a apporté le séminaire KonMari

Parce que j’aime faire des listes, je me lance ! Ce séminaire m’a permis de :
Rencontrer Marie Kondo en personne !
Rencontrer des Consultantes KonMari™ certifiées venues de différents continents et échanger avec elles sur leur quotidien.
Découvrir plus profondément la méthode (et prendre tout plein de notes).
Echanger avec des consultants en formation de 7 pays différents
Vivre des moments exceptionnels : une telle énergie se dégageait de cette pièce où nous étions tous réunis dans un seul but : répandre la joie dans le monde.
Mais il m’a également permis, et ce n’est pas négligeable :
  • de prendre l’avion seule (cela faisait plus de 10 ans) et réaliser à quel point c’est excitant,
  • d’aller pour la première fois sur la côte ouest des Etats-Unis… et pour la seconde fois sur la côte Pacifique (coucou le Pérou !),
  • de rencontrer Shin, qui a été ma coloc’ canadienne pour la durée du séminaire, et avec qui j’ai pu partager bien plus qu’une chambre d’hôtel : notre rencontre à l’aéroport, notre trajet ensoleillé jusqu’à l’hôtel, notre réveil à 2h30 du matin le jeudi et notre départ à 6h du matin pour visiter San Francisco, des fous rires, des selfies, ma première InstaStory sur ses encouragements, etc.
  • de rencontrer Becky, anglaise faisant des AR sur San Francisco, et qui nous a fait visiter un joli quartier, goûter un super repas, mais aussi avec laquelle nous avons pu échanger sur nos débuts, notre histoire KonMari, nos envies ; cette rencontre à trois avec Shin et Becky nous a été très profitable et a scellé le début d’une belle amitié,
  • de prendre tout plein de photos avec mon nouvel appareil photo (promis je vous fais un article spécial San Francisco très vite),
  • de réaliser la « chance » que j’ai de suivre mes rêves…
SPOILER ! Bien plus qu’une chance, c’est un choix, des envies, de la motivation : je me donne à fond dans ce que je fais.

En route pour la Certification ! 🙂

Si vous rencontrez des soucis à faire le tri, ou si vous ne savez pas par où commencer, faites le premier pas et contactez-moi. Nous ferons ensemble le point sur vos objectifs, et avancerons par étape pour obtenir la maison que vous souhaitez tant avoir : elle est déjà là, sous vos yeux. Il faut juste prendre le temps de faire des choix. Et je suis là pour vous accompagner.

Crédits : photo de couverture et photo du séminaire KonMari : Ryan Soule – site officiel / Autres photos : Eliette Barrier.

Inscrivez-vous !

 

Pour recevoir des nouveautés ainsi que des conseils et astuces sur l'organisation et le rangement, alias "Home detox", inscrivez-vous à ma newsletter. 

Charte de confidentialité

Pensez à confirmer votre inscription via le mail envoyé.

Pin It on Pinterest

Share This